AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !

Partagez | 
 

 (Inaya) des journées noires et des nuits blanches.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Octavio Serafim
foule sentimentale
avatar

SES MESSAGES : 294
CREDITS : mischief insane pour l'avatar, hya pour les icons, solosand signature
LEGUME PREF : moules frites.
POLAROÏD :
LES THUNES : serafim, chauffeur de taxis, amant des poupées.
CLAN : serafim, proxénétisme et autres magouilles.
LES LOVES : marié à une grenade.

MessageSujet: (Inaya) des journées noires et des nuits blanches.   Jeu 2 Fév - 22:50




“des journées noires et des nuits blanches.” Il pleuvait averse depuis plus de quatre heures maintenant. Octavio continuait de tourner en rond dans son taxis, cherchant des clients à prendre, attendant que la pluie se calme aussi. La nuit était déjà tombée et aucun signe de l’arrêt de la pluie. La soirée allait être mauvaise, ses filles ne pourraient travailler qu’au cabaret et au blind pig, ce qui ne l’enchantait pas. Les trottoirs, c’est ce qu’il y a de plus rentable. Mais il n’est ni idiot ni cruelle, il ne prendrait pas le risque de faire chopper une pneumonie à toutes ses filles.
A la place, elles ont quartier libre et lui se doit d’assurer sa couverture. Prendre des gens en voiture et les emmener d’un point A à un point B.
Il n’est pas en chasse, pas ce soir ni pas avant un moment. Il a suffisamment de prostitué, pas de perte depuis un bout de temps, pas besoin donc de chercher de nouvelle poupée à briser et à s’approprier.
Mais la crise économique avait fait fuire du monde, et la pluie n’aidait pas. Personne ne sortait ou ne rentrait, tout le monde était chez soi et lui tournait en rond en perdant de l’argent.
Il détestait la pluie.
Il dû rouler encore une dizaine de minute avant de repérer une corps qui marchait de façon pressé sur le trottoir, avec rien qu’une veste pour protéger sa tête. Une maigre réussite.
Par réflexe et par ennuie, il se fit une manoeuvre pour se rapprocher du piéton, et baissa la vitre une fois la distance satisfaisante. «Hey ! Je vous dépose quelque part ? La pluie ne risque pas de s’arrêter avant un moment et il fait froid, vous risquez de tomber bien malade. »

_________________

“avec l'alcool tu t'envoles quand t'es faible et les vautours le savent.”


Dernière édition par Octavio Serafim le Dim 5 Fév - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inaya Nkomo
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 56
CREDITS : ante mortem (vava)
POLAROÏD :
LES THUNES : garde la gosse d'eve.
CLAN : pas l'temps pour un clan.
LES LOVES : célibataire, trop choquée pour aimer.

MessageSujet: Re: (Inaya) des journées noires et des nuits blanches.   Dim 5 Fév - 12:08


   
ft. Inaya & Octavio

   
black days and white nights

   
   

   

La pluie n'avait cessé de tomber depuis le levé du soleil. Inaya devait pourtant sortir dehors pour aller faire des courses. Sa seule hésitation était de laisser seule la fille d'Eve, mais la jeune femme savait qu'elle n'allait pas mettre longtemps à revenir.
Elle prit la liste dressée par son aînée, et vérifia si la petite était toujours entrain de dormir. Lorsqu'elle la vit profondément endormie, Inaya fila mettre des baskets et enfila une veste à capuche. Elle fourra quelques billets et la liste des courses dans sa poche et quitta l'appartement, prenant bien soin de fermer la porte à double tour.
Inaya descendit quatre à quatre les escaliers et quitta l'immeuble, se retrouvant sous la pluie tonitruante. Elle s'arrêta sous l'auvent du bâtiment. Elle camoufla sa tête sous sa capuche, et fila en direction du supermarché, ses vêtements devenant trempés au bout de quelques minutes de marche. Ne faisant pas attention où elle marchait, Inaya avait rapidement les pieds trempés. Mais elle s'en fichait. Elle n'avait qu'une obsession : rentrer au plus vite à l'appartement, de peur que quelque chose arrive à la petite. Elle savait très bien quel sort Eve lui réservait si par malheur il arrivait quelque chose à sa fille, c'est pourquoi Inaya n'avait nullement envie de se prendre une belle dans le crâne à seulement dix-huit ans.
Alors qu'elle marchait en direction du supermarché, une voiture s'arrêta à sa hauteur. Le cœur d'Inaya s'accéléra automatiquement, craignant de découvrir l'horrible visage de son père, l'ayant enfin retrouvée après des mois de cavale. La jeune femme tourna lentement sa tête vers la voiture, et poussa un léger soupir lorsqu'elle découvrit le visage d'un inconnu. Ce dernier lui demanda si elle voulait qu'il la dépose quelque part, craignant qu'elle ne tombe malade par ce temps. Inaya continua d'avancer, sachant pertinemment qu'elle devait faire attention à tout le monde. « Je veux bien que vous me déposiez au supermarché le plus proche, » finit-elle par accepter, après quelques rapides secondes de réflexion.
   

   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

_________________
flawless.

Stuck in the simulation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavio Serafim
foule sentimentale
avatar

SES MESSAGES : 294
CREDITS : mischief insane pour l'avatar, hya pour les icons, solosand signature
LEGUME PREF : moules frites.
POLAROÏD :
LES THUNES : serafim, chauffeur de taxis, amant des poupées.
CLAN : serafim, proxénétisme et autres magouilles.
LES LOVES : marié à une grenade.

MessageSujet: Re: (Inaya) des journées noires et des nuits blanches.   Mar 7 Fév - 15:10




“des journées noires et des nuits blanches.”Il regarda la jeune fille à l’arrière de la voiture prendre le temps de la réflection. Il finit par se retourner pour lui lancer un coup d’oeil, les jeunes filles se méfient des chauffeurs de taxis, ça, il en a l’habitude. «Je ne vois pas d’inconvénient à vous faire un prix, si ça peut vous empêcher d’attraper une pneumonie .. » Elle accepte finalement et il retient son sourire. «Le minimarket vous convient ? C’est sur futile avenue, pas très loin d’ici. »
Inaya n’a pas vraiment la tête des filles qu’il recherche pour servir ses clients, d’ailleurs elle a l’air plutôt jeune.. mais pourquoi pas. Machinalement, il reprend la route en actionnant le compteur de prix, les chiffres défilant à la vue de la jeune fille malgré la vitre qui les sépare.
La pluie ne semble pas vouloir s’arrêter, c’est un calvaire.
«Vous devez avoir réellement besoin d’aller au supermarché pour vouloir sortir malgrés ce temps. » Vraiment, il n’y avait personne dans les rues. Dédale déjà dessert à cause des nombreux départ dû à la crise économique, étant encore plus vide qu’à l’ordinaire. Même les petits membres de gangs étaient resté chez eux, lui et la jeune fille semblait être les seuls à s'être risqué à sortir.

Spoiler:
 

_________________

“avec l'alcool tu t'envoles quand t'es faible et les vautours le savent.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Inaya) des journées noires et des nuits blanches.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Inaya) des journées noires et des nuits blanches.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une seul journé parfois valent mieu que beaucoup de nuits.
» Journée pêche à la truite et plus ...
» Journée des Jeunes à Saran 2010
» festival des nuits secretes à aulnoye aymeries (avesnois)
» Journée de la moto classique (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: rosedale park district :: handkerchief's street-
Sauter vers: