AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !
anipassion.com
Partagez | 
 

 in violence, we forget who we are (ash)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: in violence, we forget who we are (ash)   Sam 4 Fév - 20:29

in violence, we forget who we are
tu marches. il fait nuit, sombre, c'est l'idéal. personne ne peut te voir. personne ne peut voir ce que tu as fait. tu presses le pas quand même, au cas où un de ces abrutis flics ne risquerait à patrouiller dans le quartier. tu mets tes mains endolories dans les poches de ton pantalon. tu ne sens pas le tissu du vêtement qui vient frotter sur tes plaies saignantes, l'adrénaline coule encore dans tes veines. tu atteins enfin l'immeuble. tu jettes de rapide coup d'œil vers l'entrée, priant de ne croiser aucun de tes curieux voisins. de vraies commères qui pourraient bien causer ta perte si elles l'ouvraient trop. tu montes les marches deux par deux. tes poumons de fumeurs te font suffoquer mais tu continues. putain, pourquoi il fallait que t'habite au cinquième étage !

tu attrapes tes clés dans la poste de ta veste, tu les tournes dans la serrure et tu t'empresses de rentrer chez toi. même pas le temps de réfléchir, faut que tu te débarrasses de ça. aucune chance pour quelqu'un le remarque maintenant que tu es à ton appart, c'est plutôt psychologique. tu te sens sale. tu franchis la porte de la salle de bain, tu allumes la lumière et tu te regardes dans le miroir. bon sang, tu ne pensais vraiment l'avoir frappé aussi fort ce con ; tu es couvert de sang. tu repenses à ce pauvre type que tu as battu presque mort, juste parce qu'il avait essayé de te doubler. tu souris en repensant à ce que tu as fait et tu te passes les mains sous l'eau. puis t'entends des bruits de pas derrière toi. merde, ash !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: in violence, we forget who we are (ash)   Dim 5 Fév - 17:09


quand jem sort, généralement tu fais le mur. alors qu'il croit que tu es sagement installée devant le canapé à regarder une de ces émissions pourries à la télévision, tu t'habilles convenablement et part t'amuser, parfois même tu travailles au cabaret, tu as réussit à te faire embaucher à mi-temps grâce à ta fausse carte d'identité. jem lui déteste que tu danses pour quelqu'un d'autre que lui, s'il l'apprenait, il te tuerait. te casserait une jambe pour s'assurer que tu ne remontes plus jamais sur scène. ce soir malheureusement, comme depuis deux jours, tu es clouée au lit. une grippe. le nez qui coule et une toux insupportable toutes les dix minutes, tu as été incapable de bouger pendant plus de vingt quatre heures. aujourd'hui, ça semble aller mieux, malgré ça ton frangin t'oblige à rester allonger. quand il est partit, tu l'a regardé sans rire dire de peur qu'il décide de fermer à clé et de t'empêcher de bouger. il en serait capable, il est capable de tout pour te garder enfermée.

tu t'es mise à somnoler vers vingt deux heures, comme si rien faire te fatiguait plus que d'habitude. c'est la porte qui claque doucement qui te fait ouvrir les yeux instantanément. jem. tu tends l'oreille, pour être certaine qu'il n'a ramené aucune fille, certainement que non étant donné que tu dors dans son lit depuis quarante huit heures. bizarre, il ne passe pas sa tête à la porte pour voir si t'es toujours présente dans la chambre, il pénètre dans la salle de bain directement. tu décides de te lever, tu le connais, sent que c'est pas normal. en arrivant dans la pièce, il se retourne instinctivement et toi, t'es face à tout ce sang. tu sais qu'il trempe dans des affaires louches, tu poses des questions parfois et il les évite allègrement. comme si t'étais trop sotte pour comprendre. au début, tu te précipite vers lui de peur que ce soit le sien. tu poses une de tes mains sur sa joue ensanglantée. « mais qu'est-ce qui s'est passé? » tu l'examines lentement, commence à te rendre compte que ce n'est pas lui qui est blessé, mais sûrement le type qui lui faisait face. « qu'est-ce que tu as fais? »
Revenir en haut Aller en bas
 
in violence, we forget who we are (ash)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tu ne marcheras jamais seul
» Do not forget Thalassa Lüderitz Namibie ce soir
» COUPE DAVIS 2012 1er TOUR : infos, photos et vidéos
» Affaire SANTORO
» presentation shelby37

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: rosedale park district :: handkerchief's street-
Sauter vers: