AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !

Partagez | 
 

 TOTEMS IN THE NIGHT

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 20:36



simo zhivko
nos mains se serrèrent à l'envers dans la panique
tumblr // fishbach

simo zhivko; les langues fourchent toujours sur le patronyme, me rappelant à chaque fois, un peu comme on retirerait la croûte d'une plaie, que je ne suis pas d'ici, que je suis un déraciné. pourtant ça ne veut plus rien dire, ça fait des générations que les zhivko sont ici, qu'ils font des fils qui gardent ce nom et le perpétuent comme une vielle malédiction. le prénom est celui de l'homme qui porta la croix de jésus - je cherche encore la mienne, de croix. trente-huit ans; trente-huit ans, trente-huit ans déjà et la sensation de n'avoir rien vécu mêlée à l'étonnement d'être encore en vie. la cigarette; la cigarette comme remède à tout, pour occuper les mains, pour calmer la nervosité qui agite les doigts, avant l'amour, après l'amour, pour taire les pensées, pour chasser l'ennui, pour engager une conversation "t'as pas du feu?", pour mettre de la distance, puis l'habitude machinale, les gestes inscrits dans la mémoire corporelle, c'est tout. overdose; c'est arrivé comme ça, un moyen de gagner de l'argent d'abord, mais rien d'étonnant puisque chez les zhivko on aimait à traîner dans la crasse. et puis la routine s'est muée en quelque chose de plus grand, plus fort et l'ambition est venue avec le reste. celle de se donner pour une cause, quelle que soit sa moralité et devenir un énorme requin dans ces eaux agitées. un arbre à mille branches; l'esprit de clan, je l'ai là au fond du cœur. les zhivko c'est une grande famille, implantée depuis des générations dans dédale. pourtant ils ne font pas beaucoup de bruit, ils sont discrets mais on sait qu'on peut compter sur eux. ils sont fiables. il y a mes parents, mes oncles, mes tantes, mes cousins. les dimanches nous faisons un grand raffut autour d'une table pleine de mets et de vin. puis surtout, au sein de cette famille, il y a mon double, le reflet du miroir. nika la main tendue, l'épaule, l'autre moi, l'âme sœur véritable car il y a la fusion des esprits, l'évidence du regard, l'évidence due au fait d'avoir partagé les mêmes eaux, des mois durant.  besoins; j'ai donné ma langue aux serafim et voilà bien des années que je travaille pour eux. je suis ce qu'on appelle un maquereau, je vogue de fille en fille, tendant cette main pâle pour ramasser l'argent, un sourire aux lèvres et toujours un mot tendre sur la langue, pour les valoriser, parce qu'elles aiment mes compliments et que même si j'ai menti, je cautérise leur cœur et les préserve. une pièce à vivre; c'est un appartement modeste en taille, je l'accorde, mais qui traduit l'ascension sociale par quelques détails. il y a par exemple ces cadres marqués de quelques dorures, le riche canapé, les rideaux lourds, le choix des étoffes, l'argenterie. la maisonnée à mon image, celle qui se construit jour après jour, qui essuie les tempêtes et ramasse les galets recrachés par la marée. la main au cœur; il y a eu des femmes, des plus ou moins belles, des plus ou moins marquantes. il y a eu les premiers émois, les premières sueurs, les caresses nocturnes et celle qu'on pense être la bonne finit toujours par s'envoler. j'ai la poitrine blindée, le cœur fermé à double-tour - mais il y a cette belle chatte et ses yeux comme des aimants, qui se frotte contre mes jambes quand je lui tends la main, qui réchauffe l'esprit, le corps et le cœur. ton avatar; cillian murphy la patriarche; ma tête

ton histoire
own in the ditches of a friendly sea
i found myself i was following me


Il m’arrive parfois de m’asseoir là, au milieu du canapé et de fixer le rayon de lumière qui traverse les rideaux presque fermés. Je sais déjà que je déteste cet instant parce qu’il va m’entraîner sur la pente doucereuse de la pensée introspective. Alors je commence à devenir étranger à ma propre personne, je me détache de mon enveloppe corporelle comme un serpent fait sa mue et je contemple cette carcasse contemplative.
Mise en abyme de soi-même.
Je demande alors à l’être qui se tient là, son regard happé par le vague et bleu comme les vagues. Je capture le fil de sa pensée, je le tiens entre mes paumes, l’enroule entre mes doigts. Simo Zhivko, qu’as-tu fait de ton existence ? Trente-huit ans déjà, adulte accompli, un passé, des racines déracinées, des ridules autour de la bouche et sur le front, le fond de l’œil glacial. Sur tes mains il y a de rares ornements mais pas celui qui dit jurer fidélité à l’être aimé. Il n’y a personne après toi, pas de fils, de futur héritier, pas de fille, belle princesse à aller border tous les soirs. Tu aimerais ça, Simo, être père ? Être un arbre qui n’a produit quelques rares et précieux fruits qui à leur tour deviendront des arbres qui feront tomber d’autres fruits ? Tu aimerais ça, Simo, perpétuer un cycle, celui de la vie ? L’œil devient plus orageux.
C’est la peur, l’indécision, la frustration, l’esprit qui crie je ne sais pas, d’accord ? Je ne sais pas.

Il n’y a pas d’enfant mais il y a bien un frère.
Le regarder dans les yeux c’est finalement contempler mon reflet, c’est trouver la deuxième moitié de l’âme. La dimension physique veut que nous soyons deux enveloppes corporelles. En réalité il y a une âme pour deux têtes, quatre bras et quatre jambes. L’esprit de clan, oui. Mais surtout la relation de gémellité qui fait qu’on a toujours un œil l’un sur l’autre, qu’on se surveille – deux phares lumineux dans l’océan agité. Car entre nous, c’est une mère houleuse, pleine de ressac. Chat et chien qui se montrent les crocs, qui se déchirent et qui illustrent très bien le combat intérieur que le commun des mortels mène en lui-même.
Pourtant, avec l’acte de naissance, il y a une loi implacable mais invisible à l’œil nu et gravée dans la chair, qui dit
Tu feras tout pour ton frère.

À la fin de l’introspection, je regarde toujours mes paumes grandes ouvertes sur mes cuisses. Elles sont larges, un peu calleuses. Elles ont cogné des visages d’hommes, de femmes aussi. Ces femmes parfois réticentes à donner leur dû et qu’il faut parfois menacer, parfois exécuter la menace.
Pourtant ces paumes ont été séductrices car ces femmes, celles qui roucoulent contre la gorge d’autres hommes ne sont ni plus, ni moins, mon gagne pain. Ma survivance dans ces bas-fonds, celles qui me permettent de garder
le menton hors de la fange.


kelynn (neptunium 237)BONJOUR; il a pas dit bonjour, du coup il s'est fait niquer sa mère
AGE; dix-neuf ans
PRÉSENCE; cinq jours sur sept, plus si j'ai pas trop de boulot
COMMENT T'AS CONNU LE FORUM; par le dieu bazzart
ANECDOTE; si je peux vous donner un conseil d'ami, c'est bien celui d'aller écouter le dernier album de vald




Dernière édition par Simo Zhivko le Dim 5 Fév - 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhee Taeseok
foule sentimentale
avatar

SES MESSAGES : 294
CREDITS : cez pour l'avatar

MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 20:57

Citation :
si je peux vous donner un conseil d'ami, c'est bien celui d'aller écouter le dernier album de vald
j'approuve à 200% siffle siffle
j'ai vraiment trop hâte de te lire, contente que tu te sois inscrites paupiere
par contre justice amari s'est aussi inscrit avec cillian murphy normalement on applique la régle du premier arrivé, premier servi, mais comme tu as posté en invité avant, ... on est un peu embêté du coup si vous pouviez en discuter entre vous, ça nous arrangerait, si non on se chargera de choisir, mais ça nous enchante pas vraiment hang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 21:07

alerte alerte
cillian murphy. t'es parfait, mec. j'ai trop hâte de lire ta fiche
bienvenue en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 21:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 21:40

"BONJOUR; il a pas dit bonjour, du coup il s'est fait niquer sa mère" j'ai mis exactement la même chose
haha
haha
fa
BIENVENUE :arrow:
bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 22:00

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Sam 4 Fév - 23:10

j'aime tellement cillian, on le voit jamais quoi bienvenue avec ces choix parfaits, j'aime tout et je veux un lien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Dim 5 Fév - 0:51

j'crois que j'ai des vrais soucis de daddy issues et tout. :heart:
cillian quoi.
trop peu vu sur les forums réels.
j'suis
comblée beu beu beu
bienvenue parmi nous roi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Dim 5 Fév - 9:06

KEKE T'ES LAAAAAAAAAAA
tu es beauté toi avoir belle plume alerte
fuck j'ai impression qu'on va bien s'amuser !!
très hâte de te lire, et bienvenuuuuuuue jdlblasddf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Dim 5 Fév - 10:31

octavio alors j'espère que tu ne seras pas déçu roi on s'est arrangés, et finalement on va jouer des jumeaux, donc le problème est tout à fait réglé !

jem merci à toi

dana et lilith merci à vous deux

blue omg rien que pour ça nous devons à tout prix devenir amies c'est la rencontre de deux grands esprits j'espère que je ne te décevrai pas

eve merci pour ton mot doux et avec plaisir pour le lien

remi je crois qu'avec cillian on peut tous avoir des daddy issues ... ça me paraît normal, en fait sisi merci à toi!!

paupau OUI en chair et en os mi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Dim 5 Fév - 10:41

bienvenue ! kuku
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   Dim 5 Fév - 11:36

CARREMENT DEMENT !!
wsh bienvenue dans la bande mon pote !

(paupau dans la place, alors c'est PARFAIT TU ECRIS TLMT BIEN on se fera un rp sous peuuu je t'aime voilà hop ça y est bienvenue dans la maison, tu vas t'éclater avec ton jumeau bref lovlov) je suis abel, le doux jeunot de la bande des pnjs, celui qui envoie des mots alors qu'il ferait mieux de se la fermer. mais si je suis ici, ce n'est pas pour te raconter ma vie, plutôt pour démarrer la tienne, car tu as réussi à franchir l'étape la plus créative, celle d'ébaucher un personnage ! et tu as réussi avec beaucoup de tact ! bienvenue dans la bande, mon gars (ou ma belle :toi:) ! alors bien sûr, c'est pas parce que j'ai l'air d'une racaille que j'en suis une, d'abord j'te dirais d'aller voir dans notre lieu caché, une petite concoction de mes moyens, j'espère que ça te plaît. ensuite, peut-être voudras-tu peindre des visages ? tu peux en faire autant que tu veux, mais n'abuse pas, j'te l'rappelle juste ! et aussi, n'oublie pas d'aller faire ton répertoire, qu'on en sache un peu plus sur ta situation actuelle. les demandes de liens se font par mp, mon pote  et pourquoi pas, venir te détendre dans le flood ? en tous cas, j'espère qu'on se voit bientôt, envoie moi ton 06 et on discute de notre prochaine entrevue  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOTEMS IN THE NIGHT   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOTEMS IN THE NIGHT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mervent by night
» funky 80's ls night!
» ANNECY By night sous la neige = vive le ski de fond
» Ladies Night!
» 11-12/06 - La Ventoux Night Session - des footbikers au RDV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: traces de vie :: corporels :: dédale humain-
Sauter vers: