AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !

Partagez | 
 

 The god of love ♦ Eros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: The god of love ♦ Eros   Lun 6 Fév - 13:49



Eros Grimaldi
even achilles was as strong as his heel
bonniebirdsgifcentre // houseofcards

Eros Grimaldi; L’amour de ta mère résonne dans ton prénom comme tes racines dans ton nom, l’Italie dans les veines et dans le patronyme, l’incarnation du romantisme dans la carrure du bourrin. Trente-huit ans; l’approche de la quarantaine qui te fait prendre conscience que tu n’es plus un jeune poulain mais un bel étalon. Comme le bon vin, tu te rassures en te disant que tu te sublimes au cours du temps. L’alcool et les femmes; l’un pour oublier les petits tracas de la vie, l’autre pour oublier le corps d’une autre. Tu laisses la drogue hors de tes vices, parce que tu sais trop bien les ravages qu’elle peut faire. La mère, les sœurs et le fils; T’as toujours fait passer les femmes de ta famille avant tout, surtout qu’elles étaient nombreuses et que t’étais le seul homme à la maison. T’as rajouté un garçon à l’équation il y a 20 ans de cela, ton gosse que tu veux être meilleur que toi ! La tête des owls et les bras de la salle; tu mènes l’un des gangs les plus craints et respectés du coin d’une main de fer, organisant l’un des trafics les plus lucratifs de la ville avec brio. Mais pour éviter d’attirer trop l’attention sur toi, tu possèdes une salle de sport dans laquelle tu accueilles les jeunes perdus qui ont besoin de se défouler. Tu canalises leur rage dans la boxe avant de les faire dériver et intégrer ton business : un centre de recrutement à la forme d’un ring. La garçonnière; t’as jamais vraiment été un fan de luxe et t’as préféré racheter un vieux hangar pas loin de ta salle de sport pour en faire un loft. S’il est un petit coin de paradis bien éloigné de l’appartement miteux dans lequel tu as grandi, t’as quand même gardé la décoration rock et le bordel permanent qui te rappelle tes vingt ans. L’impératrice éloignée; elle hante tes pensées depuis l’instant où tu l’a quitté, quand t’as décidé que votre amour naissant n’était qu’un danger pour ton petit confort et tes responsabilités. Tu pensais que mettre de la distance et de la violence suffirait à creuser un fossé infranchissable entre vous mais tu t’étonnes encore aujourd’hui d’être le premier à vouloir traverser ce gouffre pour revenir en arrière. Tu te retiens cependant et te contentes de rester au loin à scruter sa fine silhouette pendant que tu tentes d’évacuer ta frustration dans les bras d’insignifiantes princesses qui n’arriveront jamais à la hauter de ta reine.

quelques informations
Eyes on the prize

♦ Famille italienne, père démissionnaire et seul garçon entouré de trois soeurs, tu as tout fait pour elles et pour ta mère.
♦ T'étais un bagarreur et ça t'as autant valu des heures de colle que l'admiration des minettes de ton lycée. T'as d'ailleurs fini pas en engrosser une à peine la majorité atteinte.
♦ Tu t'es engagé dans l'US Army à tes 18 ans pour payer les frais de ton gamin. T'as servi 8 ans en Irak et en Afghanistan.
♦ A ton retour, la mère de ton fils avait refait sa vie et tu t'es retrouvé avec un enfant à charge et pas de boulot. C'est comme ça que tu t'es retrouvé à servir de gros bras pour les Nights Owls.
♦ T'as fini par te faire une petite réputation et à devenir un des hommes de confiance d'un des dirigeants de l'époque. Avec l'argent que tu gagnais, t'as payé des études à ton fils et tu t'es acheté un gymnase dans lequel tu fais office de coach sportif.
♦ T'as accédé à la tête des Nights Owls y'a un peu plus de cinq ans, ascension fulgurante qui t'as encore plus donné envie de profiter de ce que la vie de hors-la-loi avait à t'offrir.
♦ T'as rencontré Eve lors d'une soirée et t'as tout de suite voulu t'amuser avec elle, la posséder et la tourmenter. C'était assez drôle jusqu'au moment où vos sentiments s'en sont mêlés et où t'as pris la fuite : pas question de laisser une histoire d'amour te détourner de ton petit business... A moins que ça soit simplement la peur d'aimer qui t'ai poussé à prendre tes jambes à ton cou ?
♦ Mais tu regrettes ta décision et aujourd'hui, peut-être que revenir et la conquérir te trotte dans la tête. Pourtant, t'as un gang à gérer et tu le fais bien et ce dernier te rappelle chaque jour comme il serait égoïste et mauvais de tenter de bâtir autre chose qu'un empire de la drogue !


uptade du 00/00
ici tu racontes un update important dans la vie de ton perso.

uptade du 00/00
ici tu racontes un update important dans la vie de ton perso.
uptade du 00/00
ici tu racontes un update important dans la vie de ton perso.



Dernière édition par Eros Grimaldi le Lun 6 Fév - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The god of love ♦ Eros   Lun 6 Fév - 13:50


son prénom, son nom
ici, tu racontes leur relation. lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.


Revenir en haut Aller en bas
 
The god of love ♦ Eros
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joli Black Love ...p..6
» 10 - 49 IC... Love me do des Légendes Celtiques (New P2 ! )
» True Geek Love
» FOTO LOVE STORY
» EROS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: paperplanes :: archives :: version 1. :: autre-
Sauter vers: