AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !

Partagez | 
 

 Breakfast Club – Donnelly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neil Donnely
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 65
CREDITS : Nial art
LEGUME PREF : L'herbe
LES THUNES : Crésus dans sa tête
CLAN : Donnelly
LES LOVES : Tout le monde, surtout toi là-bas, tu es joli.

MessageSujet: Breakfast Club – Donnelly   Ven 10 Fév - 10:26

9 février, matin. On dirait bien que tu as déjà oublié la terrible soirée d'hier soir où tu as failli mourir. C'était terrible. (Là, c'est le moment où vous, lecteurs, devez imaginer Neil dans une position dramatique avec la main sur le front.) En vrai, tu as vite oublié sinon tu vas faire des cauchemars pendant très longtemps et ça, ça pue. De tout façon tu vas faire des mougnoumougnou à Blow et tout va bien. Hier, tu es allé dormir dans le lit de Cahal sans vraiment lui demander, c’est pas bien mais ça te rassure. Tu aurais bien dormi avec Bowen mais il est invivable et indormable avec le cliclicliclic de son clavier. En plus, il cliclicliclic même pas en rythme. Comme d’habitude, tu es le premier levé. Cahal ronfle (si, si, il ronfle, mais il veut pas le savoir) et Bowen sûrement aussi, tu n’as pas envie de vérifier. Il y a même Blow qui ronfle, c’est rigolo, tout le monde ronfle aussi. Est-ce que tu ronfles, toi ? Il faudrait que tu demandes à Cahal et/ou Bowen. Puis maintenant, chantonnant sans vraiment t’en rendre compte, tu fais ton petit rituel du matin : nourrir Job, nourrir Blow, tailler ta barbe, chercher si tu as des bleus, te mettre de la paumade là où il en a (sur le front, tu as une bosse à cause d’hier parce que tu as paniqué un peu), d’hydrater les joues, faire deux trois grimaces dans le miroir, imiter maladroitement des sentiments sur ton visage (le colère, tu y arrives de mieux en mieux !) et enfin, filer sous la douche. Dix minutes de mouillage, trois de shampoinage et de savonnage (dans cet ordre)(très important) et re-dix minutes de lavage. Boum, tu es tout beau ! Une fois séché, tu files dans la cuisine faire le petit déjeuner. À poil. Tu as encore oublié de passer un truc. Mais on est teeeellement bien tout nu. Pis si on est né tout nu, c’est pas pour rien !
Aujourd'hui, c’est pancakes. Tu adore cuisiner, c’est comme coudre ou dessiner : ça vide ta tête. Comme d’habitude, tu prends ton temps, tu t'éparpilles. En deux heures de temps, tu as fait en plus des pancakes : de la crème anglaise, de la chantilly et même de la mayonnaise. Tu réserves cette dernière dans le frigo parce que Bowen serait capable de la prendre pour du beurre. Enfin, à onze heures tapante, tu toques chez ton frère et ton frère, chacun dans un hymne personnalisé différents. Yeah. Toi, tu te mets à table, commençant ton petit déjeuner avec du thé et des tartines et des pancakes, le café se fabriquant dans la machine à café. (Cafetière, Neil, on dit cafetière.)
« - Bon appétit ! tu lances à Jean-Charles joyeusement. »
Oui, la terrible soirée d’hier est oubliée et c’est cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cahal Donnelly
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 5
CREDITS : Bareilles
LEGUME PREF : Whisky, irlandais de préférence
POLAROÏD :
CLAN : Clan Donnelly. Clan de Dieu... d'ailleurs si les Sarafim pouvaient dégager de MON église, je leur en serais reconnaissant !

MessageSujet: Re: Breakfast Club – Donnelly   Lun 20 Fév - 20:40


Cahal n’avait jamais été du matin.

Grognant dans son sommeil, la gorge sèche et la bouche pâteuse, il enfouit son visage dans son oreiller alors que Neil –ce sadique- s’amusait à le réveiller à une heure indécente.

Onze heures du matin ?

C’était bien trop tôt pour Cahal qui digérait encore sa cuite de la veille ; la multitude de bouteilles de Guinness vide au pied du lit comme témoin accusateur de sa débauche. A vrai dire, il ne se souvenait pas très bien de ce qu’il s’était passé hier soir, juste que lui et Bowen s’étaient lancés dans un concours à celui qui arriverait à boire le plus de shots de whisky. Qui avait gagné d’ailleurs ? Hum, peu importait. Pourtant c’est bien l’odeur alléchante des pancakes qui finit par le tirer des draps, grimaçant à la douleur lancinante dans son dos et au bas des reins.

A taton, il chercha la poignée de la porte, l’ouvrit… et poussa un « argh » sonore ; la lumière du soleil venait littéralement de le rendre aveugle : et d’accentuer son mal de tête carabiné.

« J’ai besoin… d’un café. »

Rien ne fonctionnait sans un café digne de ce nom. Trainant les pieds, torse nu et en boxer –les Donnelly étaient un peu exhibitionnistes sur les bords- Cahal activa la cafetière avant de se laisser tomber sur sa chaise en face de son frère.

« J’espère que t’as pas ajouté tes épices… étranges là dedans. »

Neil avait l’imagination débordante et il faisait souvent montre de ses talents en cuisine. Parfois cela passait –et c’en était délicieux- mais d’autres fois… Cahal faisait encore des cauchemars de la « choucroute au chocolat » qu’il leur avait fait à son anniversaire, et que Ma’ Donnelly les avait obligés à gouter (pour lui faire plaisir).

« Neil… Jean Charles est en train de manger la nutella de Bowen. Tu veux déclencher l’apocalypse ou quoi ? »

Il fit un mouvement du menton en direction de l’animal, à moitié plongé dans le pot de pâte à tartiner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Breakfast Club – Donnelly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» site du club Sublim Fusion
» Le club des MK1 3.2 V6.
» Pour faire Vivre Votre Club... Et tout savoir sur le Vélo
» Club Fiat en Belgique
» [16 mai] 4ème meeting du Freestyle Tuning Club Gourdon (46)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: rosedale park district :: handkerchief's street-
Sauter vers: