AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !

Partagez | 
 

 don't wanna live forever. louve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louve Hopps
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 14
CREDITS : smoaks
POLAROÏD :
CLAN : serafim

MessageSujet: don't wanna live forever. louve   Dim 12 Fév - 23:10



PRENOM NOM
une citation, une citation, une citation
img // quote

écris ton prénom, ton nom Tatiana Chostakovich, si l'on remontait le temps. De ce temps où les flocons s'entremêlaient d'une violence qui vous balayait l'écharpe, alors que tes bottines en cuir s'enfonçaient sur une neige crasseuse. En un coup de vent, St-Petersbourg est effacée. Sur les lèvres, sous la peau en feu, dans la couette chaude, sur les trottoirs tristes, tu t'inscris, Louve.   écris ton age vingt-quatre ans. une jeunesse qui a un prix. écris ton addiction un corps chaud contre le tien. de la thune pour un peu de tendresse, t'as que ça à donner, plus que ça à quoi t'accrocher écris ton groupe au bas de la hiérarchie pétée, dans les serafim, ouvre tes cuisses et ferme ta gueule papa, maman, frères, soeurs quand ils étaient réunis à table et que la poêle tiède ne contenait pas assez pour trois assiettes, ils savaient que leur famille, c'était que de la misère. Un champ de blé battu, une moisson inexistante. alors quand t'es arrivée, on a voulu te sauver. mais ce qui te manquait, c'était plus la bouffe, c'était l'amour. besoins pour vivre, tu donnes un corps. le tien. avant, tu le faisais seule car t'avais plus que ça, on t'a proposé de rejoindre un groupe, de faire partie d'un gang. t'aurais pu en vomir, mais l'amour, tu l'avais déjà perdu. tu devais garder la thune. une pièce à vivre; en coloc dans un appart miteux, tu te débrouilles pour pas dormir, le corps frissonnant contre un parquet sale et froid. la main au cœur; tu t'en fous, ou du moins t'essaies. tout ce que tu donnes c'est le corps, ça a jamais été question d'amour, des fois tu te surprends à des élans de tendresse que tu bafouilles. c'est pas ton job. ton avatar; phoebe tonkin. la patriarche; un pré-lien.

quelques informations
une citation, une citation, une citation

livrée à l'âge de sept ans dans un couvent russe + après des années de silence, et de prières, t'organises ta fugue avec Maria, une amie. elle te file des contacts de son frère Dimtri habitant à rosendale mais préfère, elle, rester en Russie pour retrouver ses parents et tenter de renouer des liens + tu n'as jamais tenté de retrouver la tienne, par honte, sûrement + à rosendale, tu rencontres Dimitri, un garçon pas net qui te juge de haut en bas comme un morceau de chair que l'on hésite à vendre ou à dévorer. il t'hébergera pour un temps, avant que tu finisses sur les trottoirs sous ses conseils + il 'a proposé la drogue, et l'alcool, choses auxquelles t'as préféré ne pas toucher. t'étais déjà assez sale, t'essayais de préserver une certaine dignité dans ta descente aux enfers + finalement, Dimitri t'a rapidement dégoté un poste chez les serafim, ta gratitude s'est payée en une nuit + tu imposes une règle d'or à tes clients, pas de baiser sur les lèvres. ce serait un message que tu préserves vainement dans l'espoir qu'un jour il signifie quelque chose. + tu n'as donc jamais eu de relation sérieuse, et amoureuse. jamais de sentiment. ça te rassure, dans le fond. dans ta chute, tu préfères être seule + tu n'as jamais eu de nouvelles de tes parents, seule une lettre de Maria qui t'assurait leur bonne santé. seulement détruits par l'absence d'un être qui était avant tout le leur, toi. + tu t'es réconfortée dans l'idée qu'ils t'avaient abandonné mais ça ne t'a pourtant jamais consolé. tu as toujours l'irrépressible impression de les avoir délaissé dans le blizzard russe + t'es de nature froide, distante du moins. tu fais ce que tu fais, sans vraiment y penser. tu préfères pas. tu te donnes un charme que tu ne te trouves pas. + tu ne te confies à personne, qu'à dimitri parfois. il y a qu'avec lui que tu t'accordes de rire. t'aimes vivre pourtant, boire, danser, chanter, mais ce que tu ressens c'est la honte qui te serre les côtes alors dans ce cas, tu vis. seule. + t'aimes pas t'associer à ces histoires de gang, tu restes dans ton coin, en chantonnant dans tes draps quand ils sont déserts. + au couvent, tu as appris le piano, le seul talent dont tu es fière. si tu pouvais, tu continuerais et le prendrais pour un don. mais tu n'y crois pas. pas assez, alors tu donnes ce que tu sais donner.




Dernière édition par Louve Hopps le Dim 12 Fév - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve Hopps
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 14
CREDITS : smoaks
POLAROÏD :
CLAN : serafim

MessageSujet: Re: don't wanna live forever. louve   Dim 12 Fév - 23:10

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louve Hopps
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 14
CREDITS : smoaks
POLAROÏD :
CLAN : serafim

MessageSujet: Re: don't wanna live forever. louve   Dim 12 Fév - 23:11

+2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: don't wanna live forever. louve   

Revenir en haut Aller en bas
 
don't wanna live forever. louve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [9ème journée] Louhans-Cuiseaux - Bourg-Peronnas (live)
» Solenzara en live !!!
» 4ème journée de Pro D2 (live)
» MonteCarlo en directe live sur www.rtbf.be
» IronMan Nice 2007 - Live

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: traces de vie :: sur la lancée :: les instantanés-
Sauter vers: