AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur THEM
Dédale ayant une forte communauté latino, asiatique et afro-américaine, n'hésitez pas à varier vos choix d'avatars !

Partagez | 
 

 la liberté des autres étends la mienne à l'infini (helena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helena Giacomo
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 2
CREDITS : © ultraviolences pour mon avatar
POLAROÏD :
LES THUNES : un peu plus de money chaque jours dans les poches
LES LOVES : ça viendra peut-être

MessageSujet: la liberté des autres étends la mienne à l'infini (helena)   Ven 10 Mar - 22:56



helena giacomo
toute la magie que j'ai connue,
j'ai du la faire moi-même.

img // quote

helena, giacomo; petite variante du prénom « elena », peut-être que mes parents préféraient le rendre un peu plus original d'une façon écrite, un prénom qui porte un peu toutes les nationalités possibles, mais pour ma part on reste sur la base du prénom italien, puisqu'il colle parfaitement à mes origines. mon nom de famille n'est nul autre que celui que j'ai hérité de mon père, qu'il a transmit à l'aide de sa fratrie et qu'il transmettra encore pour les futures générations des giacomo à venir. pour ma part, j'aime particulièrement cette identité, qui est harmonieuse et agréable pour l'oreille, et surtout pour la mienne. ce prénom est beaucoup de fois sorti de la bouche des gens qui ne m'aiment pas, et c'est sans doutes ça qui me satisfait autant. 23 années; dans deux ans, c'est le quart de siècle. vingt-trois années écoulées dans cette médiocre petite vie. j'ai pointé le bout de mon nez à vicence, en italie, et c'est sur ce territoire où je suis née, bien que je n'ai pas eu la chance d'y rester très longtemps pendant mon enfance puisque à mes trois ans à peine, j'ai emménagé à dédale aux côtés de mes parents. le jour de ma naissance n'est nul autre que le 17 janvier 1994, un peu à la al capone, mais beaucoup de temps après. sexe, drogue, argent; depuis quelques années, et plus précisément depuis ma majorité, on va dire que c'est un peu mon dada. le sexe, pas avec n'importe qui, et tout en dépend les circonstances, mais disons que c'est un passe-temps qui me permet d'évacuer beaucoup de chose, ce petit plaisir charnel, on ne s'en lasse pas, et qui refuserais sincèrement une nuit torride avec quelqu'un d'autre ? rares le seraient. et puis, après tout, les meilleurs moments passés dans une vie, on les passes nus. la drogue, histoire de me rendre dans mon monde, de faire mes bad trip de temps en temps, ça fait pas de mal, puis ça en devient amusant. évidemment, à petites doses, assez fréquemment, certes, mais jamais dans l'excès. l'argent, sûrement la soif du pouvoir, ce que j'ai hérité de mon père. vivre de façon aisée et le plus simplement possible, c'est tout ce qu'on m'a enseigné depuis mon plus jeune âge. overdose; une femme à fort caractère se doit par moment de faire le mal, et pour ma part c'est peut-être plus souvent que ça ne le paraît. encore une fois, je suis les traces de mon père qui lui-même était dans l'illégalité, histoire de garder un peu cette notion de délinquance dans la famille. aucun clan, aucun rang. juste un passe temps à moi-même pour satisfaire mes désirs les plus fous, pour me lâcher, me divertir et m'amuser avant tout. aucune pression de la part de mon père de ce côté là, je fais uniquement comme bon me semble et je me laisse guider par mon instinct. des antécédents, j'en ai, quelques uns seulement mais c'est déjà pas mal pour une jeune adulte. papa maman frère ; papa, c'est le mec qui a toujours fais dans l'illégal, c'était celui qui était du genre à enchaîner les petits boulots en parallèle de ses trafiques d'armes et de drogues, bien qu'il cachait ses actes mafieux à maman. d'ailleurs, maman, elle était totalement inconsciente de tout ce qui se préparait dans son dos, elle s'occupait de sa petite boutique tranquillement sans se soucier réellement des activités de mon père. le frère, quant à lui, c'est un peu comme le ying de mon yang, il me complète et je le complète. certes il n'est pas dans l'illégal et il n'apprécie pas réellement ce que je fais, mais il l'accepte, et il a pas vraiment le choix. besoins; strip-teaseuse et prostituée pour le rose's cabaret, deux métiers qui m'attirent particulièrement depuis que j'ai mis les pieds ici, d'autant plus qu'ils s'adonnent nettement à ce que j'aime faire, autant se gagner de l'argent facilement en pratiquant quelque chose d'apprécié personnellement. une pièce à vivre; un petit appartement, pas forcément miteux ou en piteux état, mais qui contient le strict minimum pour que je sois tranquille tout en étant installée et en pouvant dire que j'ai un domicile et un toit sur la tête. peut-être qu'un jour ça changera et je pourrais espérer plus grand, quelque chose de plus moderne sûrement. mais pour l'instant je me contente du minimum et uniquement de ce dont j'ai réellement besoin, étant donné que je suis quasiment jamais chez moi. la main au cœur; je suis célibataire, et en réalité je crois que je m'en fous un petit peu pour le moment de tout ce qui concerne éventuellement mes amours d'un jour, d'un soir, ou de ces histoires à long terme qui finissent forcément mal tôt ou tard. je préfère rester seule, m'amuser, profiter de ma jeunesse et surtout de la jeunesse de mon corps tant qu'il en est encore temps. ton avatar; amber heard. la patriarche; tout est le fruit de mon imagination.

ton histoire
une citation, une citation, une citation

Ici tu as le choix. Tu peux lister des anecdotes importantes ou écrire une histoire. Pas de ligne ou de mots demandés, mais soyez raisonnable, une fiche est faite pour apprendre à connaître votre personnage ce qui est bien difficile en seulement trois lignes. lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.


mélissa, moonshine (en partage).BONJOUR; coucou les petites beautés toc
AGE; un bébé je crois, 16 ans, c'est si jeune que ça ? fa
PRÉSENCE; je pointerais le bout de mon nez un petit peu chaque jour je pense :hihi: sauf évidemment si quelques imprévus se présentent à moi
COMMENT T'AS CONNU LE FORUM; grâce à bazzart
ANECDOTE; et bah maintenant que je me suis perdue à m'inscrire sur ce forum, j'espère en apprendre plus sur vous j'ai hâte de commencer à rp parmi votre petite communauté de petits choux paupiere paupiere


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nour Effner
immeuble ambulant
avatar

SES MESSAGES : 137
CREDITS : (a) KILLER FROM A GANG, (s) ASTRA.
LEGUME PREF : LES CHAMPIGNONS.
POLAROÏD :
LES THUNES : PAS DE POCHES AUX PANTALONS.
CLAN : VAGUE DES MONROE'S GUNS.
LES LOVES : ATLAS.

MessageSujet: Re: la liberté des autres étends la mienne à l'infini (helena)   Ven 10 Mar - 23:53

amberrr
elle est sop perf
c'est fou
t'es belle
je lis ta fiche de suite, ça a l'air trop bien
bienvenuuuue

_________________
utopistes debout.
donne moi le courage d'aller bouffer tous les nuages, écoute mon cœur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage. écoute ce mec qui vote réac', écoute cette mère seule qui craque, écoute le cri des animaux quand on les enfouit dans un sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la liberté des autres étends la mienne à l'infini (helena)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN VFR VTEC PAS COMME LES AUTRES
» Pédales cyclotouristes avec forte liberté angulaire ?
» Comportement d'un étalon et saillie en liberté
» La mienne, elle crache fort...et la votre ???
» video un pecheur pas comme les autres !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T H E M :: traces de vie :: corporels-
Sauter vers: